QU’EST-CE QU’UNE COURSE DE BMX ?

En compétition, il y a 3 manches dites de qualification : au total des résultats, les 4 premiers pilotes de chaque manche sont sélectionnés pour les phases suivantes (1/8è, 1/4, 1/2 finale selon le nombre d’inscrits).

Les compétitions se déroulent sur des pistes radicalement différentes selon les clubs, par leurs obstacles, mais pas par leur longueur. Une piste mesure toujours entre 300 et 400 mètres. Pour simplifier, il s’agit d’un sprint où huit pilotes se disputent les premières places. Les courses se déroulent par manches (1 tour de piste), des qualifications jusqu’aux finales.

Il existe une dizaine de catégories de pilotes classés par âge, du pré-licencié (5 ans et -) aux vétérans (40 ans et +) en passant par les élites (catégorie semi-professionnelle).

Comment se déroule une course de BMX ?

Toute compétition débute par des essais. Ces essais se font par groupes de catégories, et sont contrôlés, c’est-à-dire qu’ils s’effectuent en simulation de compétition (huit pilotes sur la grille, départ puis tour de piste, avant d’envoyer une autre race).

Ensuite les courses peuvent commencer. Les feuilles de « race » sont affichées.

Elles comportent :
– le numéro de la race
– la catégorie
– le nom des pilotes
– leurs places sur la grille pour les manches qualificatives.

Les pilotes doivent ensuite se rendre en pré-grille (voir ci-dessus) où ils sont placés dans des couloirs indiquant leur numéro de race.
Chaque race va alors être appelée pour être courue dans un ordre croissant de catégorie (des pré-licences jusqu’aux vétérans). A l’issue des 3 manches qualificatives, les 4 premiers pilotes de chaque race se voient qualifiés pour le 1/8, 1/4 ou 1/2 finale.
Les 1/8, 1/4, 1/2 finales se font sur un tour de piste. Les quatre premiers de chaque race accèdent à la suite de la compétition jusqu’aux finales.
Les finales se courent à huit pilotes avec présentation de ceux-ci avant chaque départ.